PROSTATE ET PROTOCOLE HYPOCRITOLOGIQUE DE LA MÉDECINE «HARD»

 

 

Ce vidéo de Marilyn Mehlmann ↑explique un point de vue puissant et d’une psychologie assez profonde si vous êtes assez patient peut-être prendrez vous le temps de l’entendre en  entier … Pour ma part mon point de vue est le suivant (parmi d’autres de mes points de vues…): l’étudiant universitaire possède une puissance et une OPPORTUNITÉ qui est à peine utiliser, parce que le climat académique(noble et pédant…)→ (académique : un mot qui ne veut rien dire car nous sommes des humains et non des étudiant(e)s…)ne s’y prête guère, car le respect très mal fondé envers le PROFESSEUR est par trop agissant et castrant, c’est à dire que le désir des bonnes notes c’est à dire DE→ l’argent-$écuri-taire … semble l’emporter sur presque tout … Sentez-vous ces choses?

pubfutur

 

 

 

J’entendais à la radio récemment qu’on arriverait à sauver cents millions de DOLLARS si les interventions chirurgicales dans les cas de cancers de la prostates «lents» étaient remplacées par un suivi  … c’est à dire que peut-être que la chirurgie dans plusieurs cas est un traitement trop agressif dans le cas de beaucoup de cancer lent de la prostate etc … Savoir le fond de cette histoire en posant des questions à différents médecins évidemment n’est pas de tout repos chacun protège sa façon de faire qui n’est pas nécessairement la sienne mais celle de ses pairs etc … Qui oserait être lui-même dans cette bouillis de conflits d’intérêts…? Si j’ai parler de ce 100 millions possiblement sauver en changeant un peu de méthode, d’approche,  c’est surtout pour montrer que ici encore comme presque partout ailleurs on nous parle de chiffres c’est à dire de cet argent qui se trouve au fond être la seule et vrai médecine ? On peut dire non NON tant qu’on voudra que l’éthique et la grandeur d’âme sont à la barre … moi je dis que non, enfin, pas assez c’est certains … Le fait est bien connu et ceci n’est pas une trouvaille la hard médecine  c’est à dire celle de l’acharnement thérapeutique celle qui considère un peu le patient comme un futur drone toujours plus ou moins en contact avec son Frank Einstein de famille … j’exagère ? Mais nous parlons ici de sauver du fric et non pas de sauver de la misère humaine même si on dira que oui … Je vous donne un exemple de ce bel esprit de corps des universitaires car on est universitaire avant même que d’être médecin …non ? Voilà où se trouve l’obéissance et la foi … et à l’omerta plus ou moins tacite car ceux et celles qui critiquent la médecine pas douce du tout se doivent d’en payer le prix …Évidemment la psychiatrie fait partie de ces euphémismes navrants et médiatiques qui nous apprennent et nous éduquent de jour en jour sur QUI nous sommes: c’est à dire sommes-nous pathologique ou fonctionnel sur le point ou sur le bord de … car les nouvelles recherches cherchent surtout du client ça c’est mon avis car les tisanes de laines de lama ne sont pas la bienvenue pour combattre le cancer ou quoi que ce soit d’autres à moins bien entendu qu’on puisse en faire la synthèse et en extraire du cash à grande échelle … sous forme de pilules ou d’injections …L’amour sous forme nano se porte bien. Quelquefois je vois des gens aux visages déformés par une intervention chirurgicale je ne suis pas un expert mais j’en connais un bout ces gens souffraient peut-être eux aussi de cancers lents des «glandes» etc un petit bouton sur la lèvre qui risque de devenir envahissant dans 10 ans mais «psychologiquement» si on considère le multidisciplinaire universitaire comme quelque chose de réel c’est à dire un outil vrai … Je pose la question: est-ce que défigurer quelqu’un à un point tel que sa vie s’en trouve toute chambouler ne nuit pas à son systaime  immunitaire ? Et comme la médecine n’est pas encore une science précise à 1000% alors pourquoi agir ainsi ? Parce que la testo$térone est en pleine forme! Nous avons ici un manque d’amour flagrant …nommer: «prudence de tarte» ! Des exemples comme ça il en existe des milliers mais ces géants hommes-statuts de la médecine sont très difficile à imputer de quoi que ce soit  car qui sommes-nous pour avoir une opinion sur des faits qui nous échappe  presque complètement même s’il s’agit de notre corps mais  la pensée porte-feuille est épidémique et extrêmement virulente …Contentons-nous d’être des patients c’est à dire des astronautes de la vie publique qui applaudissent aux  festivals de la culture du fric  etc … Me voilà qui exagère encore mais lorsque l’eau du robinet coulera brune grise odorante de poisons prévu que ferez-vous ? Vous appellerez la voirie de l’infinie ? Autre exemple de la pensée à courte vue de la médecine qui fait des miracles qui coûtent vraiment chers… Cet exemple le voici burn-out petite période où l’on pleurera pour un rien exténué etc … Que faire nous ne sommes quand même pas pour réfléchir ensemble la situation appelle LA PILULE !

Quoi de plus simple car ne faut-il arriver à relaxer pour voir la situation clairement ? Seulement, assez souvent ces patients qui ne demandaient au fond qu’une tendresse même robotisé  prennent leurs petites pilules et se mettent soudainement à engraisser et engraisser voilà un gros nouveau problème … effets secondaires mais ce qui est vraiment secondaires c’est le patient … Ai-je besoin de préciser le besoin archi-urgent d’être accepté par les autres etc … simple psychologie de bonne grand-maman mais notre psychiatrie à vendu son âme si âme il y eut jamais à l’éprouvette aux sérums aux barèmes aux chiffres à l’efficacité fictive car qui veut se connaitre et qui veut vraiment voir que ce SYSTÈME est une comédie et qu’il ne sert à rien de s’y adapter enfin voici ce qui peut apparaitre comme un autre sujet mais c’est le même sujet celui de la pollution mentale qui mène vraiment la barque CE SONT LES MOTS QUI DÉCIDERONT DE TOUT OU PRESQUE, DE L’ACTION DE L’INACTION DE LA GUERRE OU DE LA PAIX ETC, ÉVIDEMMENT RIEN N’EST SIMPLE MAIS JE POSE LA QUESTION: POURQUOI AUTANT DE PILULES? La réponse ne sera  pas belle …

 

http://www.oprah.com/health/Is-Your-Medicine-Making-You-Fat

 

 

Cet exemple↑ ↑ne remplacera pas votre point de vue du cœur de la situation générale CAR  psychiatrie ou pétrochimie le «CHIFFRE» tiendra les rennes pour nous …↔ GLOBALEMENT OBJECTIVEMENT ET RATIONNELLEMENT et VOUS  étudiants n’êtes-vous pressé de participer à notre instruction nous  clientèle-tirelire ? Deviendrez-vous tyrannique et trop gourmand de choses ? Est-ce que votre destin d’obéisseur  se gadgettisera jusqu’à ??

fahranheit911 fahranheit911no2 pétroleagain Des milliers de gens se débattent dans les toiles d’araignées de  cette CRÉATION DE RICHESSE DEVENU POISON VIRAL … NOUS NOUS COPIONS par la force de ce marketing (neuro…?) frénétique ou les mensonges pullulent et polluent

 

 

 

 

L’obéissance n’est pas une mince affaire c’est une habitude qu’on enseigne, le professeur le fait, et vous peut-être le faites vous, avec vos amis, en plus certains et certaines deviennent experts pour présenter les choses de façons telles que le tout semble la seule solution possible, c’est à dire : la vie est ainsi faite le capitalisme ou «l’économie-réponse à tout» suffira amplement pour se créer une existence confortable «qualité de vie» …La jeunesse cherchera tellement malgré ses bravades et ses révoltes, cette l’approbation oxygène, comme nous tous d’ailleurs «CAR COMMENT FAIRE AUTREMENT?»… mais n’y-a-t-il pas de limite à plier à se plier soi-même comme un ORIGAMI inconfortable au sourire DESIGN plutôt forcé ? On parle de prix, de rabais, de récolteS possible de bénéfices si on parvient à tirer les bonnes ficelles à trouver les bonnes informations qui nous donneront accès à PUISSANCE X … de la loi du marché …votre ville votre village doit se démarquer votre fromage sera vendu mondialement le profit se doit d’augmenter exponentiellement si possible,  la spéculation vous lancera ses décimâles à la farce… En tant que jeune pourquoi accepteriez-vous autant de rigides explications BIG-BANG et trous noirs de votre destin de CONSOMMATEUR … n’êtes-vous pas aussi et surtout ce questionnement que vous devez ravalez sans cesse oui oui vous le partagerai un tant soit peu avec vos ami(e)s de temps en temps mais vous ne voulez quand même pas déranger passer pour un «bipolaire» un vampire de la question sans réponse je sais qu’il y a des exceptions je parle ici de la règle et la r’aigle mili-taire c’est le résultat que nous avons…CE QUE JE DIS ENCORE ET ENCORE C’EST QUE LES COURS UNIVERSITAIRES ne sont pas l’immaculée-conception de la connaissance que ces cours c’est à dire la grande philosophie sous-jacente ces cours cette façon d’aller dans le monde avec un chapeau blanc d’ingénieur pour sculpter et ausculter le malade … et créer de la richesse d’une manière monopolistique … ils existent  des milliers et des milliers d’association qui se battent à leurs manières pour arriver à sortir des griffes de cette objectivité-rationnelle évidemment qu’il y a parmi ces gens des universitaires gentils et plein de bonne foi etc. Je parle de la règle SCIENTIFRIQUE,  celle de l’impact foudroyant de ceux et celles qui malgré des milliers de preuves du contraire  persistent à appeler leurs connaissances la seule possible c’est à dire la vérité sans déviances évidemment que tout ceci est une farce sanglante et lépreuse où se remplir les poches et éviter l’évier de la classe trop moyenne  à remplacer depuis longtemps cette belle objectivité … Hé oui l’objectivité n’englobe pas dans son répertoire à accélérateur de particules une empathie pour l’étudiant qui trimballe en son cœur les tisons de sa conscience … Mais le respect et l’hypocrisie bouffera tout sur son pa$$age car il faudra prouver l’improuvable tolérer l’intolérable  et le rendre lucratif chaque idée universitaire se devra de faire des petits et des chairs à canons… post-traumatique ou postdoctoral   ce qui compte c’est que le club se développe qu’il se renforce qu’il soit malgré ses suprêmes folies la seule royauté de la pensé MODERNE la futurologie en vrac

 

http://www.forumforthefuture.org/blogs/jonathon-porritt

 

C’est en anglais mais c’est comme ça ! ↑ Si j’ai décider de mettre autant de «liens» c’est pour mettre une emphase urgente sur le fait que des millions de personnes cherchent à exprimer un point de vue différent   de … de quoi? De la science ? DE l’économie ? De la religion ? De quoi ? Êtes -vous étudiant(e)s de toutes vos forces en train de vous adapter à quelque chose qui semble faire de moins en moins de sens ? Peut-on compter sur les experts ? Sont-ils sont-elles expertes en amour en vision de l’invisible  ? Hum … Même que certains idiots enthousiastes à testicules géantes parlent de troisième gu’ère mondiale… , mais du  troisième œil p’eux … je vous parle du troisième cœur …

troisiaimetroisiaimetroisiaime

*****************************************************************************************

*****************************************************************************************

ledevoir

Semaine_de       ↓          (←cliquez semaine de …)

pdfpubuno

Poésie pamphlétaire à propos de ce PDF ↑↓

Le langage Universitaire est-il aveuglé d’un parfait ANGLE-MORT sans parti pris «incontournable»? Un «miroir normal» ne serait-il pas un affront à l’acharnement pédagogique épidémique absolue et exponentielle de ces nobles lieux (accélérateurs de particules)OBJECTIFS? Ici je ne suis pas en particulier à critiquer ce PDF si gentiment disponible sur le web (semaine de l’économie hétérodoxe incognito) … Dans son langage ce PDF est très raisonnablement compréhensible et à la dernière page on voit bien que la bonne foi est là … Pourtant nous voilà encore ici comme dans LA PLUPART des «papiers» universitaires à nous inquiéter pompeusement du futur de la «discipline» de la job … me semble-t-il … Ce que je veux dire c’est qu’on donnera des exemples et des preuves que beaucoup pensent «AINSI» depuis longtemps, appuyer comme il se doit par d’interminables références, mais qui osera prendre sur lui ou elle la moindre pensée vraiment émotionnelle et s’indigner dans le quotidien c’est à dire dans les cours mais non mais non ( il y a des exceptions je m’intéresse à la règle…) on théorisera, tentera de faire semence de pollens paradigmateux … nous ferons provision de «gourmands» et nouveaux vocabulaires producteurs de créneaux comme ce minuscule PLURALISME si boiteux et si peu convaincant car obsédant par son évidence éhonté , sans même dire un mot sur le multidisciplinaire et l’interdisciplinaire qui ne demande qu’à ressusciter ou qu’à vivre à la ha ha hum… Bref le langage académique du «chercheur à maitrise» foudroie et incinère toute réalité par trop marguerite et fleur bleu , même si on parlera soudain de remettre le «réel»(à sa place ?) au goût du jour …pour sauver la donne …ne pas perdre la face et la trace de l’axiomanie ? Car après tout depuis combien de temps savons-nous ou depuis combien de temps soupçonnons-nous certaines failles monstrueuses dans l’enseignement de l’économie ? Les autres innombrables cursus DOCTOR«e»AUX(par les cornes (doctrinaux…)) auront-ils droit eux aussi à une cure de jeunesse «hétérodoxe», à une scrupuleuse et douloureuse(dolorama) prise de conscience … prise de conscience depuis longtemps considéré comme lumineusement crevant les yeux et l’esprit par ce «petit monde» des gens ordinaires c’est à dire les récipients avec suivi …etc etc etc jusqu’à mourir de rire ? Ah j’exagère encore . J’ai vu récemment le film de Michael Moore : sicko et fahrei 9/11… la comédie humaine se porte bien achetez vos tickets pour les proch`haines représentations … On entends depuis belle lurette que les universités se font dorloter par les multinationales et que les médecins font très souvent de même … Donc l’éthique enseigner à l’U ne fonctionne pour ainsi dire pas…Bref qui $era sincère qui aura pitié de l’ÉTUDIANT EN CAMISOLE DE FORCE … AU LIEU d’être insatiable et avide du pouvoir que semblent donner ces insolubles complexités créer de toutes pièces qui nous forceront constamment à être au garde à vous devant les chiffres … Nous aurons donc à vous consulter vous les experts de toutes sortes … mais regardez donc le résultat vous privez quotidiennement la jeunesse de sa «rosée» pour vous engraisser de leurs naivetées crédules …sans même être fondamentalement certains de cette rationalité rédemptrice tant hurlé? La guerre ? Mais vous pavoiserez avec une belle nonchalance «convaincu» sur les stratégies pour la contenir cette guerre … tout en respectant bien sûr les buts économiques de vos pays-racines respectifs … Ah oui c’est vrai nous sommes un état de droit archi-civilisé (…et payant…) etc allons allons que les avocats dansent le menuet macabre des alinéas et des protocoles infinis … la gigue des avares prudents et faisons la promotion du moteur comme symbole ultime de réussite et de bonheur vroummant …Allons tout ceci n’est pas de l’objectivité ni de la rationalité mais du commerce as usual … non? Je sais que vous avez fait quelques bons coups vous les essaimmeurs de la connaissance à engrenage féroce mais ce qui compte VRAIMENT c’est le résultat : s’il faut polluer toutes les rivières de la terre pour goûter aux joies du luxe des boutons poussoirs et pour toute le monde des écrans touch-screen et puis quoi hein?   «Hétérodoxe» mon pauvre posté-rieur, qui pleure devant ces amoncellements d’euphémismes à bout de souffle… Vous les étudiants pouvez faire mieux que d’applaudirent que de vous aplatirent à la moindre possibilité de perdre un avantage illusoire quelconque vous y passerez votre vie à vous adapter … Certains journaux universitaires s’expriment quelquefois assez clairement mais dans les COURS ça ne passe pas … la pensée réelle devient HOBBIE … LOBBYING … discussion de capuccino ? Évidemment que des exceptions existent je parle de la règle! L’internet ne demande que ça organisez-vous un ti-peu pour dire que …que quoi ? Que vous voulez utilisez une session complète (c’est à dire votre vie…) pour «étudier» les impacts de cette application de l’éducation que vous recevez si obligeamment … Nous sommes loin ici d’une UTOPIE quelconque, seulement un gros bon sens prudent qui questionne l’autorité(loto-rité(6-49)) … Les désastres ne manquent pour trouvez des références CAR n’est-ce pas ce que vous aimez le m`yeux car c’est ce qu’on vous enseigne vous n’allez quand même pas prendre sur vous une idée par trop HUMAINE de «justice» par exemple NON ? Vos professeurs manquent de dimensions et de superficies et en plus vous faites semblant de les respecter en les enviant(ne sachant ou n’osant rien faire d’autres car la société vous dit que l’U… est le maximhomme (femme pas beaucoup encore grâce à vos bon soins…) n’est-ce pas ?) en rêvant qu’un jour vous aussi pourrez POUVOIR … ainsi de suite… Beaucoup d’entres-vous pourtant s’acharneront pendant toutes ces années à ravaler comme des remontées gastriques fautives qu’ils faut à tout prix annihiler la moindre parcelle de ces scénarios pathétiques qui vous accablent l’âme … tel est le chemin de l’adulte muni d’a$$urance contre tout mal fonctionnement du destin normâle de l`occidental moyen assez blanc etc le racisme se porte encore plutôt bien surtout lorsqu`il s’agira de partager évidemment le racisme économique le pauvre est une mauvaise bête un impossible bourgogne ou bordeaux de piquettes mal nanti … ok j’arrête cela pour tout de suite … Do something!

 

http://pluralisme.economieautrement.org/                                            pdfflèche

Printemps 2014 (un extrait du PDF en question ↑↓  C’est à dire pluralisme.economieautrement …)↓↓↓↓↓↓↓

Nous sommes étudiants et étudiantes en économie provenant des trois cycles universitaires et désirons, par ce texte, exprimer un malaise par rapport à l’enseignement que nous recevons. Nous espérons que ces remarques susciteront une réflexion constructive pour l’avenir de notre discipline.

Nous avons fait le choix d’entamer des études en économie dans le but d’acquérir les outils nécessaires pour comprendre et nous prononcer de manière éclairée sur les grands enjeux économiques de notre temps. Toutefois, nous avons plutôt été exposé.e.s à une approche où les modèles mathématiques remplacent la compréhension des phénomènes économiques plutôt que de la compléter.

La science économique telle que vue en classe correspond à la vision dominante de l’économie, ou orthodoxe, que nous estimons problématique, car elle manque de contextualisation et tend à s’isoler d’au moins trois manières différentes.

  • Premièrement, l’approche dominante s’isole des autres courants de pensée et laisse très peu de place à la grande diversité de paradigmes qui existent pourtant : institutionnaliste, marxiste, autrichien, écologique, économie des conventions, et bien d’autres encore.
  • Deuxièmement, elle s’isole de la critique, en laissant peu de place aux réflexions éthiques, épistémologiques, philosophiques, politiques et historiques, qui permettraient à la discipline de réfléchir sur elle-même et de se renouveler continuellement.
  • Troisièmement, elle s’isole des autres sciences sociales, comme la sociologie ou la psychologie, avec lesquelles elle partage pourtant le même objet d’études à bien des égards, soit l’être humain.

Cette critique est d’autant plus pertinente face à une économie et un marché du travail en perpétuelle évolution. Dans ce contexte, nous attendons de notre formation davantage que d’être exposé.e.s au consensus actuel, mais souhaitons développer notre esprit critique ainsi que nos capacités d’analyse et d’argumentation, nécessaires pour adapter notre vision au changement.   ↔ FIN de l’extrait : moi ce qui M’intéresse C’EST CE LANGAGE

 

 

http://www.iris-recherche.qc.ca/blogue/quest-ce-qui-cloche-avec-la-science-economique

 

fardeauxhautdegamme

Orthographe syntaxe grammaire encéphalogramme scanner résonance magnétique polygraphe le chiffre le barème remplacera presque à tout coup  la vrai prise de conscience impolie … On voudra  créer des «disciplines» … à tout prix rendre l’Opération  commercialement rentable le maximum de poudre aux yeux pour aveugler les questionnements ?

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s